Notre-Dame de Paix et de Concorde à Basse-Wavre

Le Brabant wallon regorge de lieux où Marie est priée : il y a Notre-Dame d’Ittre, Notre-Dame des Affligés à Villers-la-Ville, les églises dédiées à Marie sous différents vocables… Mais le plus important est sans doute le sanctuaire marial de Basse-Wavre où on invoque Notre-Dame de Paix et de Concorde.

(La prière à Notre-Dame de Paix et de Concorde se trouve plus bas)

Selon la légende, tout a commencé à la moitié du XIème siècle. « Vers 1050, des paysans de la région furent intrigués en entendant plusieurs fois de « célestes musiques » planant sur les marécages de Basse-Wavre durant la nuit précédant certaines fêtes de la Vierge Marie. Attirés par ce phénomène, ils virent là des anges entourés d’une merveilleuse lumière.

Aussitôt, la décision fut prise de bâtir une chapelle en ce lieu. Le marécage ne permettant pas la réalisation de ce projet, ils commencèrent la construction sur la colline voisine. Hélas, le lendemain, puis chaque jour suivant, se produisit un fait peu ordinaire… Chaque matin, en effet, les murs bâtis la veille avaient disparu et, mystérieusement, migré au cœur du marécage ! Ils décidèrent donc de veiller la nuit afin de savoir.

C’est alors qu’à minuit leur apparut, au cœur d’une lumière éclatante, Marie entourée d’anges, qui déclara : « J’habiterai cette vallée parce que je l’ai choisie ». Devant cette volonté manifeste, on construisit la chapelle dans la vallée. Peu après, ces mêmes habitants découvrirent là une châsse d’une beauté extraordinaire… ‘ tellement belle qu’ils la crurent venue du ciel ‘.

Ils achevèrent alors la chapelle et y posèrent la châsse de Notre-Dame à la place d’honneur. »

On y installa aussi une statue de Marie. L’actuelle date du XVIIème siècle et fut réalisée par un élève de Rubens.

Au fil du temps, de nombreuses reliques furent déposées dans la châsse (plus de 40, allant des fragments de la Sainte Croix jusqu’à une relique de Mère Teresa ; il y a aussi des reliques de saints et saintes de nos régions : sainte Gertrude de Nivelles, sainte Lutgarde d’Aywiers, saint Damien, saint Mutien-Marie, …). Ainsi, à Basse-Wavre, le priant invoque l’intercession de Marie mais aussi celle de nombreux saints ; goûtant à la « Communion des Saints », il rejoint l’immense cortège de ceux qui marchent vers le Ressuscité.

En 1152, la châsse fut portée à Bruxelles pour que les orfèvres la recouvrent d’or. Il y avait à cette époque une grave épidémie de peste. De nombreux malades vinrent prier devant la châsse, … et l’épidémie s’arrêta.

De même, en priant devant la châsse, des familles influentes de la capitale, en proie à de grosses discordes, se réconcilièrent. C’est de cette époque que date le vocable de « Notre-Dame de Paix et de Concorde ».

Très rapidement la chapelle mariale est devenue un haut lieu de prière à Marie. Chaque « visiteur », rejoignant la « première en chemin », s’y découvre « pèlerin », en route peut-être en recherche, mais pas seul.

Suite au rayonnement séculaire du sanctuaire dédié à Notre-Dame de Paix et de Concorde et pour reconnaître la fidélité et la ferveur des pèlerins, en 1999, le Pape Jean-Paul II a élevé l’église de Basse-Wavre au rang de basilique.

Aujourd’hui encore, il ne se passe pas un jour sans que des personnes franchissent la porte pour venir ouvrir leur cœur à Marie et lui confier des intentions.

D’après la brochure À Basse-Wavre ‘Emmène-nous Marie’, éditée en 2012 par l’équipe Valmarie responsable de l’animation du sanctuaire


Prière à Notre-Dame de Paix et de Concorde

Marie, Notre-Dame de Basse-Wavre,
vous connaissez et comprenez les souffrances de nos vies,
nos doutes, nos faiblesses et nos discordes.

C’est le cœur plein d’espérance
que nous demandons votre intercession
et celle des Saints de la châsse
auprès de votre Fils Jésus,
pour qu’Il apporte guérison, paix et concorde dans nos cœurs et nos corps. 

Que nos villes, nos campagnes, notre pays et le monde,
plus d’une fois, par votre protection,
délivrés 
de la peste, de la guerre, de la famine et de l’épidémie,
soient à nouveau libérés de cette pandémie
et de tous les maux qui s’en suivent,
nous vous en supplions, Mère de Paix et de Concorde.

Que par votre médiation
et celle de tous les Saints de la châsse,
le soutien aux travailleurs de la santé, aux chercheurs,
aux personnes isolées, aux malades, aux sans-abris,
aux réfugiés et la santé des nations
nous soient accordés de Dieu Tout Puissant.

Amen.

Notre-Dame de Basse-Wavre, priez pour nous et exaucez-nous.
Reine de Paix et de Concorde, priez pour nous et exaucez-nous.

De la guerre et des épidémies, délivrez-nous, Marie de Paix.


Prière adaptée aux circonstances de la pandémie du Covid-19

Basilique Notre-Dame de Basse-Wavre – Rue du Calvaire 2 – 1300 Wavre
secretariatndbw@gmail.comwww.ndbw.be

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :