« Marathon de prière » du mois de mai – deuxième semaine

Dans leur dernier communiqué, les évêques nous invitent à prendre part au « marathon de prière » qui a commencé le 1er mai à l’initiative du Pape. Durant ce mois traditionnellement consacré à la Vierge Marie, il nous exhorte à prier assidument le chapelet pour demander la fin de la pandémie et le retour à une vie sociale et professionnelle normale. Ce marathon implique tous les sanctuaires du monde et a pour thématique « L’Église priait Dieu avec insistance » (Ac 12,5). Chaque jour à 18h, la prière du rosaire est retransmise en direct d’un centre marial différent et porte une intention particulière.
Nous vous proposons de nous unir à cette grande prière, chaque semaine de ce mois de mai, avec un des lieux du Brabant wallon où Marie est priée.

Deuxième semaine :
Notre-Dame des Affligés de Tilly (Villers-la-Ville)

Une belle histoire…

Un soldat partant au champ de bataille en Allemagne s’arrête à Villers-la-Ville. Là, il fait le vœu que s’il revient de la guerre il y construirait une chapelle dédiée à Marie. Il rentre au pays et tient sa promesse. Il a  rapporté avec lui une statue de Marie sauvée d’un incendie. Mais il est pauvre. Il décide de vivre en ermite aux abords de l’abbaye et il mendie afin de recueillir, sou par sou, la somme nécessaire pour réaliser la construction. Finalement sa chapelle fut érigée en 1731 comme l’indiquent la date gravée sur le fronton et le chronogramme sur la plaque de soubassement (photo). Celui-ci renseigne à la fois une date (en additionnant tous les chiffres romains – les grandes lettres – DeIparae LangVentIVM  aVXILIatrICI = D + I + L + V + I + V + M + V + X + I + L + I + I + C + I = 1731) et la dédicace du lieu : « À la mère de Dieu, auxiliatrice des ‘languissants’ (ou ‘affligés’).

On y prie Notre-Dame des Affligés, invoquée en faveur des petits enfants qui font difficilement leurs premiers pas et de tous ceux qui souffrent des jambes. Mais tout ‘cœur blessé’ y est accueilli et écouté par une mère pleine de tendresse. Des fleurs, plantes, bougies témoignent aujourd’hui encore de fréquents passages près de Marie. Un chausson ou un petit soulier d’enfant y sont parfois déposés…

Il est à noter que, comme à Basse-Wavre, Notre-Dame des Affligés est, chose rare, une Vierge couronnée.

La chapelle attira rapidement de nombreux pèlerins. Peu à peu, le deuxième dimanche du mois de mai devint même le jour d’un grand ‘pèlerinage national’. Jusque dans les années soixante, la foule affluait ; les échoppes des marchands d’objets religieux s’alignaient le long du chemin. Les plus anciens se souviennent qu’avant la deuxième guerre mondiale, des trains spéciaux amenaient des centaines de pèlerins. Aujourd’hui, l’événement est beaucoup plus modeste : une procession part de l’église de Tilly où se trouve la statue d’origine. À travers champs et bois, celle-ci est portée jusqu’à la chapelle et une messe y est célébrée… tandis que randonneurs et cyclistes défilent… Les temps ont bien changé mais la prière et l’amour de Marie sont toujours aussi ardents.

Bien que sur le territoire de Tilly, la chapelle se situe à l’entrée d’un bois à quelques centaines de mètres au sud-est de l’abbaye de Villers-la-Ville.
A la croisée de chemins, elle nous attend dans le calme de la nature. Un banc nous invite à une halte apaisante…

Prière à Notre-Dame des Affligés

    Sainte Vierge Marie, notre souveraine,

Nous recourons à votre miséricorde

Et mettons dès ce moment

Et pour toujours notre âme et notre corps

Sous votre sauvegarde

Et sous votre protection spéciale.

Toute la chrétienté vous appelle

Le refuge des pécheurs,

La consolatrice des affligés,

L’espérance des désespérés,

Le soutien des malheureux.

Vous êtes donc notre refuge,

Notre consolation,

Notre espérance

Et notre soutien.

Recevez-nous donc, ô Marie,

Agenouillés au pied de votre autel,

Daignez exaucer nos prières

Et accordez-nous,

Nous vous en supplions,

Une vie bienheureuse.

Amen 

Localisation
La chapelle se dresse à l’intersection de la rue de l’Abbaye (route nationale RN274) et du chemin Notre-Dame, dans les bois qui surplombent les ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville.

Près de chez vous : la prière du chapelet se vit aussi dans votre paroisse ou une autre toute proche.

N’hésitez pas à vous renseigner et… les rejoindre.

Par exemple, à l’église saint Martin à Marbais tous les samedis à 17h30

                         à l’église Notre-Dame à Marbisoux les mardis et jeudis à 17h30

                         à l’église saint Etienne à Court-St-Etienne les mardis à 20h15

                         à l’église saint Laurent à Mellery les mercredis à 18h00

Service de la Vie spirituelle
Vicariat du Brabant wallon

Carte des lieux cités dans les articles sur le marathon de prière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :