« Marathon de prière » du mois de mai – troisième semaine

Dans leur dernier communiqué, les évêques nous invitent à prendre part au « marathon de prière » qui a commencé le 1er mai à l’initiative du Pape. Durant ce mois traditionnellement consacré à la Vierge Marie, il nous exhorte à prier assidument le chapelet pour demander la fin de la pandémie et le retour à une vie sociale et professionnelle normale. Ce marathon implique tous les sanctuaires du monde et a pour thématique « L’Église priait Dieu avec insistance » (Ac 12,5). Chaque jour à 18h, la prière du rosaire est retransmise en direct d’un centre marial différent et porte une intention particulière.
Nous vous proposons de nous unir à cette grande prière, chaque semaine de ce mois de mai, avec un des lieux du Brabant wallon où Marie est priée.

Troisième semaine :
Notre-Dame d’Ittre,
Mère de Grâce et de Consolation

Une belle histoire…

L’histoire de Notre Dame d’Ittre est assez tumultueuse : elle commence dans un village pour se terminer dans un autre et il faut aller jusqu’aux tribunaux ecclésiastiques pour déterminer le lieu où elle va demeurer.

En effet, tout commence au village de Bois-Seigneur-Isaac. Au cours de la première croisade, vers 1096, les Seigneurs de ce village sont capturés par les Sarrasins au Siège de Jérusalem. Ils invoquent la Vierge pour leur libération et promettent de lui ériger une chapelle à l’emplacement où son image figure déjà, contre un tilleul, non loin du château. Libérés de leurs chaînes, ils parviennent à rentrer au pays et s’acquittent de leur vœux.

En 1336, un terrible fléau de peste s’abat sur la région. Notre-Dame de Bois- Seigneur-Isaac, représentée par une statue en chêne, est alors promenée solennellement en procession de village en village.

Arrivée à Ittre, la Madone est déposée et l’épidémie s’arrête. La Vierge ne devait plus quitter Ittre, malgré les protestations des habitants de Bois-Seigneur-Isaac et les nombreux procès ecclésiastiques qui tranchèrent le litige en faveur de l’église d’Ittre.

Une chapelle est construite pour Notre-Dame d’Ittre en 1371 et est rebâtie en 1590 telle que nous pouvons encore la voir actuellement. Elle est intégrée dans le bas-côté nord de l’édifice actuel (1898) de style néo-romano ogival. Les vitraux de Notre-Dame d’Ittre, qui décorent la chapelle, illustrent cette histoire et celle du pèlerinage qui a débuté en 1336.

Si vous êtes curieux et attentifs, peut-être trouverez-vous dans la façade de l’église actuelle une petite croix de chapelet insérée par un ouvrier ittrois ayant participé à la construction de l’édifice…

La procession de Notre-Dame d’Ittre se déroule depuis 1384 selon un trajet traditionnel le long duquel sont placés trois reposoirs. Elle a toujours lieu  le 15 août.

Au 19ème siècle, le pèlerinage était considéré comme le 3ème en importance après Hal et Montaigu. Notre-Dame d’Ittre fut invoquée au cours des siècles entre autres contre les épidémies de peste, les fortes fièvres et la débilité même si la guérison des hernies ou ruptures était sa spécialité.

La procession actuelle comporte à nouveau des bannières et est accompagnée de la fanfare du village et d’un groupe important de cavaliers. Messe à 9h30 à l’église Notre-Dame. Départ de la procession à 10h30. Elle est suivie d’une fête foraine, de concerts et de bals jusque tard dans la nuit.
Quelques jours plus tard, cette même procession est organisée pour les aînés, les personnes handicapées et les personnes malades. Le trajet se fait alors en voiture et en car.

Prières à Notre-Dame d’Ittre, Mère de Grâce et de Consolation

Sur la route de la Foi 
« Heureuse celle qui a cru ! »

Notre Dame d’Ittre, Mère de Grâce et de Consolation,
tu nous as précédés au chemin de la foi
en prononçant ton « OUI » de la crèche à la Croix.
Dans la simplicité,
tu t’es émerveillée de ce don gracieux de l’Amour de ton Dieu !
Apprends-nous aujourd’hui à croire en cet Amour,
à nous laisser séduire par ce Dieu de bonté.
Dans cette foi profonde,
donne-nous de puiser la force pour marcher au chemin d’Évangile.
 Guide nos pas, au long de notre vie, vers la claire fontaine de cet Amour divin, source du vrai bonheur et secret de la joie !

 

Sur la route de l’Amour
« Faites tout ce qu’il vous dira ! »

Mère de Grâce et de Consolation,
Rends nos cœurs vulnérables aux détresses humaines
 et fais nous voir ton Fils en tout homme qui peine.
Donne-nous d’accueillir comme toi l’Esprit Saint
 qui nous inspirera les paroles et les gestes
pour consoler nos frères accablés de souffrance,
avides de la paix, affamés de justice, de pain et d’espérance.
 Mets au cœur des foyers,
 la joie du bel amour, généreux et fidèle.
 À ceux qui sont blessés,
redonne la confiance, et la force d’aimer.

 

Sur la route de l’Espérance
« Debout près de la croix de Jésus se tenait Marie, sa mère ».

Mère de Grâce et de Consolation, debout dans la douleur,
tu savais en ton cœur que Dieu ne déçoit pas !
Quand tout semblait perdu, tu n’as pas défailli.
Tu as gardé intactes l’espérance et la foi.
 Lorsque nos pas chancellent
et que nous trébuchons quelques fois, accablés de faiblesse,
redis-nous en chemin que Dieu marche avec nous,
qu’Il nous tient par la main qu’Il nous porte en son cœur.
Aux heures de souffrances et de désespérances,
donne-nous d’oser croire
à l’amour du Seigneur plus fort que nos misères,
victorieux de tout mal et vainqueur de la mort !
Fortifiés dans la foi, joyeux dans l’espérance
et dociles à l’Esprit d’Amour et d’amitié,
rassemblés en Église, autour de Jésus Christ,
nous parviendrons un jour tout au bout du chemin,
dans la Maison du Père, là où tu es déjà, pour la fête sans fin.

Actuellement, tous les jeudis à 14h30 un groupe d’une dizaine de personnes appelé « Magnificat » (le fruit de la pentecôte 2020) se réunit à la chapelle de ND d’Ittre pour prier le chapelet. Vous pouvez le rejoindre sur place ou…  via ce lien.

Adresse
L’église se trouve Grand Place à Ittre
Site internet de la paroisse: www.paroisseittre.be

Près de chez vous : la prière du chapelet se vit aussi dans votre paroisse ou une autre toute proche.
N’hésitez pas à vous renseigner et… les rejoindre.
Par exemple, dans l’unité pastorale de Rebecq :  Réciter le chapelet avec l’UP de Rebecq – Bw Catho

Service de la Liturgie
Vicariat du Brabant wallon

Carte des lieux cités dans les articles sur le marathon de prière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :